2017 Le nouveau Logo ESTC
Lien video TF1 marseilleReportage TF1 - Kad Mérad à Marseille 13 mars 2016 Lien video public Senat marseillePublic Sénat Magazine de l' Emploi Marseille 31 oct 2018

Première mondiale dans l'installation sur navires de Filtres pour la réduction de la pollution au soufre et aux particules

  La Compagnie maritime La Méridionale montre l'exemple, par cette décision humainement réfléchie et judicieusement résolue, en créant ce premier test de Filtres de gaz d'échappement sur un navire.
ESTC réparation navale à Marseille, avec ses équipes de techniciens et ouvriers spécialisés, est fière de participer à cette Première Mondiale.
 
  Les Compagnies maritimes utilisent le fioul lourd polluant lequel émet des oxydes de Soufre (SOx), des dioxydes de Soufre (SO2), des particules fines et des oxydes d'Azote (NO2 gaz toxique pour la santé). Les impacts du transport maritime et le fioul lourd réunis représentent 3% des émissions totales de CO2, impactant directement et durablement le changement climatique.
  - En matière de propulsion, les Cies maritimes pourraient s'orienter vers des solutions atlternatives:
 
Premiere mondiale Filtres anti-particules sur navire
Descente des filtres sur navire Le Piana
A) Le pourcentage d'émission du Gaz naturel liquéfié (GNL) (95% de méthane), comparé à la combustion du fioul, est inférieur de :
20% en CO2,
90% en Ox et sa résultante vers le SO2,
95% pour les particules fines,
80% en NO2
.
Mais le bilan carbone serait pire que le fioul car le méthane impact 25 fois plus le réchauffement climatique que le CO2
De plus la fracturation pour extraction du gaz de schiste et le transport méthanier et gazoducs provoquent des fuites jusqu'à 10% de gaz.
B) La propulsion électrique et/ou par l'adjoint de voiles est loin d'être aboutie:
Montage de tubulure de conduit de gaz
Assemblage des conduits pour le navire Piana
     
Installation des filtres sur le navire
Installation de fliltres sur navire Le Piana
a. Pour l'électricité, la fabrication des batteries, leurs retraitements auraient un impact considérable sur l'environnement.
b. Quant au mode de propulsion par voiles, très peu d'expériences ayant été réalisées et finalisées, les procédés ne sont donc pas encore aboutis: Tels les paramètres des modes et techniques de sécurité, régularité et efficacité en termes d'utilisation rationnelle.
La France, via un groupe de travail spécifique, va demander à l'IMO (Organisation Maritime Internationale) le classement, à partir de 2022, des littoraux méditerranéen et atlantique en zone SECA (Zone Contrôlée de Soufre avec norme inférieure à 0.1%).
Connexions des tubulures d'evacuation des gaz
Complexité des assemblages des conduits
     
Aire portuaire entreposage et montage tubulures et filtres
Aire entreposage montage conduits et filtres
La France se référe ainsi, justement aux 4 zones de réglementation déjà existantes : d'Amérique du nord ; des Caraïbes ; de la mer Baltique et de la mer du Nord. Le transport maritime, en hausse, représente plus des ¾ de la totalité du trafic international. Les experts prévoient en 2050 jusqu'à 17% des émissions de CO2 rien que pour ce transport.
La flotte mondiale, est concentrée pour 80% à quai ou à moins de 400 km du littoral où vit, sur une frange côtière de 150Km, en profondeur moyenne, 60% de la population de la planète.
Le transport maritime, avec ses 3% d'émissions globales de CO2, est imputé dans 60 000 décès annuels prématurés estimés (causes pulmonaires ou cardio-vasculaires) pour l'Europe et le Sud-est asiatique, le long des dites franges côtières.

 
Sorties des connectivites des tubulures sur le corps de batiment du navire
Placement section conduit d'échappement
     
Valid XHTML 1.0 Transitional Contact : ESTC GPMM PORTE 4, SITE CIMM, 13015 Marseille estc13015@hotmail.fr
Tel : +334 91 34 93 81 // + 33 6 59 21 98 91 SIRET : 511073512000028 Code NAF : 3311Z
Navigation, consultation et lecture dans le site E.S.T.C. Réparation Navale
Pratique d'utilisation - Sous les titres des domaines généraux : Les liens d'ouvertures des pages, thèmes et secteurs d'intérêts. Leur clôture après lecture, ramène au prĂ©sent centre de regroupement d'informations.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •